Coup de téléphone après le jugement favorable à l'enlèvement de la croix audessus du palais Granvelle à Besançon

Une dame sur un ton péremptoire :

  • - C'est vous qui voulez enlever la croix du palais Granvelle?
  • - Ben oui...
  • - Qu'est-ce que vous avez contre les croix ? Vous serez bien content d'en avoir une sur votre tombe quand vous serez mort !
  • - ...

    Face à un argument aussi définitif, je ne pouvais que raccrocher.


    Avé les fôtes :

    gros nul !!

    je suis catholique mais non pratiquant

    je ne comprend pas du tous votre démarche et je pense que vous faite partie de tous ces cons qui préfèrent voir fleurir des mosquées à tous les coins de rues .

    une croie sur un édifice publique ou non n'a jamais fait de mal à personne . le temps de l'intolérence envers les religions étant révolus vous devriez plutot employer votre temsps dans une asso caritative

    je ne vous salut pas car je pense que vous valez pas du tout la peine